Installation de traitement à haute pression

Santé Canada, Ottawa, Ontario
Que fait l'installation

Étude de la réaction des agents pathogènes d’origine alimentaire au traitement à haute pression

Domaines d'expertise

L’installation de traitement à haute pression du Bureau des dangers microbiens de la Direction des aliments propose du matériel et des installations pour mener des expériences sur la réaction des agents pathogènes d’origine alimentaire au traitement à haute pression. L’installation a deux unités expérimentales de traitement à haute pression avec des récipients sous pression de 1 litre ou de 2,2 ml. Cet équipement est hébergé dans un laboratoire de niveau de sécurité 2 pour conduire des expériences avec des agents pathogènes du groupe de risque 2. Les scientifiques du Bureau possèdent l’expertise et l’expérience de la conduite d’expériences sur la réaction à la haute pression des bactéries, des virus et des parasites.

Services de recherche

Accès à deux unités expérimentales de traitement à haute pression (récipient sous pression de 1 litre ou de 2,2 ml) dans un laboratoire de niveau de sécurité 2.

Aide pour les éléments de base, la planification expérimentale et la conception d’expériences portant sur la microbiologie du traitement à haute pression des aliments.

Secteurs d'application
  • Agriculture, alimentaire et sciences animales
  • Sciences de la vie, produits pharmaceutiques et équipement médical

Nom du laboratoire spécialisé

Nom de l’équipement

Résumé de la fonction

D470,  Édifice Banting

Unité de pression Dustec GmbH de 1 litre

Récipient sous pression de 1 litre

Milieu de pression : eau

Pression maximale : 6000 bar

Température minimale : ambiante

Température maximale : 90 °C

D470,  Édifice Banting

Micropompe MP5, Institut de physique de la haute pression de l'Académie des sciences de Pologne

Récipient sous pression de 2,2 ml

Milieu de pression : liquide hydrocarbure

Pression maximale : 7000 bar

Température minimale : -20 °C

Température maximale : 120 °C