Laboratoire de recherche pour l’étude du comportement organisationnel – Rôle des facteurs personnels et situationnels sur le fonctionnement moral

Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, Colombie-Britannique
Que fait l'installation

Étude du rôle des facteurs personnels et situationnels sur le fonctionnement moral

Domaines d'expertise

Le laboratoire est utilisé pour l’étude du comportement organisationnel : nous faisons des recherches sur le rôle des facteurs personnels et situationnels sur le fonctionnement moral. Il offre : un milieu de recherche contrôlé propice pour effectuer une mesure précise et mettre à l’épreuve des hypothèses; une technologie qui permet une évaluation appropriée et exacte des processus cognitifs et affectifs inconscients ou automatiques, et la capacité de simuler des situations et des milieux d’affaires réels avec une grande fidélité.

 

Les projets de recherche menés au laboratoire représentent le prolongement théorique des précédents travaux du Dr Aquino sur le fonctionnement moral dans les organisations et contribuent aux vastes connaissances sur la psychologie morale et l’éthique des affaires. L’originalité des projets repose sur le fait qu’ils sont parmi les tout premiers projets d’étude systématique de l’influence de deux types de processus automatiques – intuition et hypothèses implicites – sur le comportement moral dans les entreprises.

Services de recherche

Analytique

Nom du laboratoire spécialisé

Nom de l’équipement

Résumé de la fonction

Laboratoire informatique

(Aménagement : Une salle centrale et des pièces pour travail en petits groupes. Les cubicules servent à mener des expériences en tête-à-tête.

La grande salle centrale sert à mener des études avec plusieurs participants. Cette salle peut servir également à mener des études nécessitant une prise de décisions en groupe.)

Plusieurs postes informatiques, projecteur d’image-écran et écran, caméras d’observation et poste de commande, logiciel de collecte et d’analyse de données.

Pour mener des expériences à l’aide du logiciel MediaLab et DirectRT. Le logiciel sert à administrer les manipulations expérimentales, à consigner les réponses et à recueillir des données sur le temps de réponse, lesquelles servent à mesurer les processus lors des expériences comportementales.